Recherchez sur le site






L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      

Brèves

Annuaire d'entreprises de lutte contre la chenille processionnaire du pin

Annuaire publié à la demande de plusieurs saint-jeannais. Contacter les entreprises pour connaître les tarifs.
Annuaire

Compte rendu du Conseil Municipal du 11/12/2018

Tarifs 2019
Téléchargement

Agenda mode d'emploi

Cliquer sur le mois pour obtenir les événements du mois.
Cliquer sur le jour pour obtenir les événements du jour.

Aire des camping-cars

Gratuité jusqu'au 14 mars 2019.
Plus de détails...
Histoire et hôtes célébres

Saint Jean le Thomas : un four à sel datant de l'âge de bronze découvert sur la plage

Il a été dégagé du sable et de la tangue sur la plage de Pignochet, le 17 février 2017.
Les pierres en ont été transportées à la Cale Saint Michel où ce four sera remonté et exposé.



La découverte du four

Le four enfoui dans le sable
Le four enfoui dans le sable
Ce four a été remarqué par Jean Marie Portier, guide de la Baie, il y a quelques mois.

La photo montre le site tel qu'il se présentait avant la fouille éffectuée par les archéologues de la DRAC de Caen, un membre de la Sté d'Archéologie d'Avranches et des guides des "Chemins de la Baie".

Les différentes étapes de la fouille

Mise à jour de la partie supérieure
Mise à jour de la partie supérieure

Mesures et relevés
Mesures et relevés
Les couches concentriques de schistes protégeaient un foyer dont les pierres formant la gueule étaient toujours là. Au centre, des blocs de granit rougis et dégradés par le feu se mêlaient avec du charbon.

Grâce à la méthode du carbone 14, ce charbon a permis de dater ce four à environ 1 000 ans avant JC, soit la fin de l'âge de bronze.

Bien que proche du site des pêcheries préhistoriques , ce four est plus récent que de celles-ci. Environ 1500 ans les séparent.

Démontage du four
Démontage du four

La sauvegarde du four

Les pierres en attente du remontage
Les pierres en attente du remontage
Ce four étant très dégradé par la mer et le passage des tracteurs, les guides des "Chemins de la Baie" ont entrepris de récupérer une partie de ses pierres et de les entreposer quelques temps près du canon de la Cale.


Photos et informations : Jean Marie Portier.

Lu 654 fois
Histoire et hôtes célébres

Nouveau commentaire :
Twitter

Vous pouvez faire un commentaire sur notre site, il sera publié directement. Par avance merci de respecter les règles de politesse et la net-étiquette. La direction éditoriale se réserve le droit de retirer tout commentaire ne respectant pas les règles évoquées précédemment.

Saint Jean le Thomas, "village d'art, mer et nature" étape idéale pour les randonnées en Baie du Mont Saint Michel dont le GR223, à proximité de sites remarquables et de multiples activités.
C'est un lieu de séjour agréable disposant d'un large choix d'hébergements, de restauration et de services.