Recherchez sur le site






L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    

Brèves

Agenda mode d'emploi

Cliquer sur le mois pour obtenir les événements du mois.
Cliquer sur le jour pour obtenir les événements du jour.

Prochaines réouvertures

Le Brulo't, le 6 février, 02 33 60 32 38. Plus de détails
Camping de la Baie, le 15 mars. Plus de détails...

Inscription sur les listes électorales

Jusqu'au 7 février. Plus de détails

Environnement

Protection du cordon dunaire et entretien des marais: une expérimentation en cours

Voilà un sujet que tous les habitants des environs connaissent depuis longtemps ... Que fait-on ? Une expérimentation est en cours....



Alors que ce problème est constaté, discuté, analysé et disputé depuis plus de 20 ans (1997 … voire bien avant !) nous sommes aujourd’hui arrivés dans une situation préoccupante qui nécessite des décisions urgentes.
Il ne reste que quelques mètres de dunes pour que la mer atteigne la route du Chemin Montois qui nous sépare des marais en contrebas, autant dire rien en fonction des marées et du vent dont nous ne sommes pas maîtres.
Par ailleurs nous constatons depuis de nombreuses années la difficulté progressive de l’écoulement des eaux des marais à travers la Claire Douve vers Genêts provoquant des inondations qui pourraient très vite devenir problématiques.
La compétence sur ce(s) sujet(s) est communautaire. La nouvelle Communauté d'Agglomération Mont Saint Michel Normandie, dispose aujourd'hui de la compétence « Défense contre la Mer » qui ne pouvait évidemment pas être assumée par notre petite commune. Ces sujets sont toujours d’actualité avec les récentes grandes marées et les érosions dunaires constatées.
Saint Jean le Thomas n’est pas la seule commune concernée et les communes de Dragey-Ronthon ainsi que de Genêts le sont tout autant. Plusieurs réunions se sont déjà déroulées sur le sujet depuis plusieurs années mais ce qui nous importe, ce sont les décisions susceptibles d’apporter concrètement des solutions.
Les deux présentations jointes à cet article, réalisées en 2014 mais toujours d'actualité, ont pour objectif de présenter un constat et de suggérer des solutions durables :
- Erosion dunaire et protection du trait de côte : Situation d’urgence ou laisser faire Télécharger la présentation
- Non entretien des marais : négligence ou volonté délibérée? Télécharger la présentation

 

En janvier 2016, voir un extrait du JT de FRANCE 3 du 21 janvier 2016 qui, plus qu'un long discours, explicite les difficultés rencontrée dans la mise en place de mesures de protection du cordon dunaire avec, comme en 2008 (voir la présentation ci dessus), l'intervention du Ministère de l'Environnement interdisant la mise en place des mesures préconisées par les experts qui suivent le phénomène depuis plus de 20 ans.

 

Un épi expérimental pour ralentir les effets de l'érosion du cordon dunaire?

En juillet 2016, un "épi" expérimental a été mis en place. Il est composé de sacs "géotextiles" remplis de sable. Cet épi est réhaussable en fonction des besoins. Son but est de briser les vagues, freiner l'érosion de la dune en agissant sur le processus de sédimentation. Les effets de cet épi ont été étudiés. Des relevés topographiques ont été pris sur la plage afin d'évaluer le dispositif. Le système est complexe notamment en raison des facteurs de réchauffement climatique qui influent sur les phénomènes naturels météorologiques mais également sur le processus naturel d'érosion des dunes.

Le rapport d’analyse du Professeur Franck LEVOY (Laboratoire Morphodynamique Continentale et Côtière de l'Université de Caen) en date du 12 juin 2017 conclut à l’efficacité de l’épi expérimental et préconise la pose d’épis supplémentaires.
Des décisions rapides auraient dues être prises en vue de la poursuite de l’opération et la pose de 3 nouveaux épis avant les tempêtes d’automne.

Télécharger le rapport d'analyse

Depuis, plus de 2 ans après, aucune décision n'a été prise concernant la pose des 3 épis complémentaires. L'épi "expérimental" en place nécessite des restaurations et seuls des rechargements en sable de la dune ont été réalisés, ce qui ne peut représenter une solution pérenne.
Il est vrai que les coûts ne sont pas négligeables et que mettre d'accord les experts, la Communauté compétente et les services de l'Etat concernés représente une gageure!
La priorité de la commune reste la mise en sécurité des habitations à risque.



Vos commentaires sont les bienvenus ci-dessous.

Lu 2635 fois

Nouveau commentaire :
Twitter

Vous pouvez faire un commentaire sur notre site, il sera publié directement. Par avance merci de respecter les règles de politesse et la net-étiquette. La direction éditoriale se réserve le droit de retirer tout commentaire ne respectant pas les règles évoquées précédemment.

Saint Jean le Thomas, "village d'art, mer et nature" étape idéale pour les randonnées en Baie du Mont Saint Michel dont le GR223, à proximité de sites remarquables et de multiples activités.
C'est un lieu de séjour agréable disposant d'un large choix d'hébergements, de restauration et de services.