Recherchez sur le site







L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      

Brèves

Bibliothèque de St Jean

Des nouveautés : BD, romans jeunes et adultes vous y attendent .
Pensez à renouveler votre abonnement.
Plus de détails...

Prochain concert des Estivales le 28 août

Soirée théâtrale à St Jean

Deux pièces de Tchekhov le 1er septembre
Plus de détails...

Exposition à l'espace Auriac

Saint Jean des Arts du 20 au 25 août 2017.
Plus de détails...


Zoom sur ...

Des bateaux de croisière dans la Baie

Un projet discuté dans les plus hautes sphères sur le point d'aboutir.



Des croisiéristes pour redynamiser la fréquentation du Mont

L'Harmony of the seas, une silhouette bientôt familière dans la Baie
L'Harmony of the seas, une silhouette bientôt familière dans la Baie
Depuis plusieurs mois, le Mont connaît une forte baisse de fréquentation imputée entre autres aux conditions de desserte et d'accueil.

Pourtant il y a des touristes qui aimeraient visiter la Merveille : les croisiéristes. Mais ceux ci débarquent à Cherbourg ou au Havre pour des escales de courte durée et il leur est donc impossible de se rendre au Mont. Des visiteurs qui dépensent environ de 50 à 100€ à chaque escale  !

D'où le projet audacieux d'amener les croisiéristes au pied du Mont.

Des bateaux de croisière au pied du Mont

Vue sur le Mont depuis le barrage
Vue sur le Mont depuis le barrage
Les principales difficultés de ce projet sont assurément l'acheminement et le mouillage de ces bateaux qui mesurent souvent plus de 300m de long !

Actuellement plusieurs scénarios sont à l'étude, mais le plus réaliste serait la construction d'un bassin avec écluse en aval du barrage et la canalisation du lit du Couesnon. Les bateaux arriveraient avec la marée montante, puis repartiraient vers le large aidés par la poussée des lâchers d'eau .

Prémonition : l'architecte chargé de la construction du barrage l'a fait recouvrir d'un platelage en bois rappelant le pont d'un navire.

Des nuisances comme à Venise et ailleurs?

L'Aïda Prima à quai dans le port du Havre
L'Aïda Prima à quai dans le port du Havre
Il faut avouer que des travaux (creusement et bétonnage d'un bassin et d'un canal) bien plus importants que ceux entrepris pour construire les parkings et la route passerelle auront un impact environnemental négatif.

Puis une fois le projet mis en place, il faudra subir la pollution de l'air due aux moteurs des bateaux qui continuent à tourner pendant les escales. Il faudra aussi surveiller l'effet sur la flore et les espèces animales vivant dans la Baie, en particulier celle des poissons d'Avril.


Lu 394 fois
Zoom sur ...

Nouveau commentaire :
Twitter

Vous pouvez faire un commentaire sur notre site, il sera publié directement. Par avance merci de respecter les règles de politesse et la net-étiquette. La direction éditoriale se réserve le droit de retirer tout commentaire ne respectant pas les règles évoquées précédemment.

Copyright : Mairie de Saint Jean le Thomas 2, rue Yves Dubosq 50530 Saint Jean le Thomas - 02 33 48 86 09 - mairie.stjeanlethomas@wanadoo.fr